Parlons euskara: La langue des basques 273843391X, 9782738433916

664 188 6MB

Français Pages 137 Year 2000

Report DMCA / Copyright

DOWNLOAD FILE

Polecaj historie

Parlons euskara: La langue des basques
 273843391X, 9782738433916

Citation preview

PARLONS EUSKARA La langue des Basques

Txomin PEILLEN

Collection "Parlons" dirigée par Michel Malherbe Déjà parus : Parlons coréen,

1986, M. MALHERBE, O. TELLIER, CHOE

JUNG WHA.

Parlons hongrois, 1988, CAVALIEROS, M. MALHERBE. Parlons wolo.f, 1989, M. MALHERBE, CHEIKH SALL. Parlons roumain, 1991, G. FABRE. Parlons swahili, 1992, A. CROZO N, A. PoLOMACK. Parlons kinyarwanda-kirundi, 1992, E. ÜASARABWE. Parlons ourdou, 1993, M. AsLAM YousUF, M. MALHERBE. Parlons estonien, 1993, F. DE SIVERS. Parlons birman, 1993, M. H. CARDINAlJD, YIN XIN MYINT. Parlons Lao, 1994, C. NoRINDR. Parlons bengali, 1994, J. CLÉMENT . Parlons pachto, 1994, L. DESSART. Parlons telougou, O. et D. BossÉ.

PARLONS EUSKARA La langue des Basques

À paraître:

Parlons mongol, lapon, turc, malgache, soninke, burushaski, hébreu, letton, kabyle, indonésien, guarani, polonais, etc. © L H armattan 1995 ISBN: 2-7384-3391-X '

,

5-7,

Éditions L'Hrmnattan rue de L'École-Polytechnique 75005 Paris

LANGUE NOUVELLE : LE BASQUE MODERNE

On naît basque, on vit basque, et l' on meurt basque. La langue basque est une patrie. J'ai presque dit une religion. (Victor Hugo 1847) La langue dont je vous propose d' aborder l 'étude est le produit d'une survie difficile de plusieurs millénaires, d'un isolement réel et d' une renaissance récente. Pendant des siècles quatre dialectes littéraires basques eurent les honneurs de l'écrit, mais la vie moderne exigeait une langue unique qui, après quarante ans de gestation, est globalement constituée : c ' est l ' euskara batua, ou basque unifié, c'est celle que j e vous offre. L'euskara b atua s' est imposée à l' écrit dans 97% de la production de livres (l.300 titres en 1 993), mais c ' est également la langue des moyens de communication en euskara, la télévision, une dizaine de radios, un quotidien, plusieurs hebdomadaires plus de cent cinquante fe uilles d ' informations de type Newspaper, les journaux officiels des communautés de Navarre et d' Euskadi.Cinq revues scientifiques et techniques, une vingtaine de revues en sciences humaines complètent le tableau. L ' e u s k ar a b at u a est la l angue qui p ermet 1' intercompréhension entre B asques de dialectes différents L' alphabétisation récente de notre population en euskara est telle qu' en vingt ans le nombre de bascophones a augmenté, dans le sud du pays , de 150.000 personnes qui ont appris la langue nouvelle. C' est aussi la langue de l'école basque dès l'âge de 8-9 ans, les dialectes étant parfois employés en maternelle et au début de l'enseignement primaire. Examens et inspections montrent que ce progrès du basque ne s ' est pas fait au détriment des langues étatiques, français ou espagnol. L' euskara batua s' est enrichi par les propositions de deux institutions : U.Z.E.I. (Centre B asque pour l es S ervices Universitaires) pour les terminologies scientifiques et techniques et l'Académie Royale de Langue Basque de Bilbao, qui conseille pour le maintien des normes générales et de la qualité de la langue: son emploi par la majorité des écrivains, est sa garantie. 5

Nous verrons plus loin, quels furent, anciennement, les malheurs de notre langue dont le territoire se réduisit comme une peau de chagrin, qui cent fois aurait dû dis�araître d�v ant les , nous "Grandes Langues de Culture"et que des ancetres obstmes ont transmise, et que nous améliorons sans. ces�e. Elle reste en Europe occidentale ISolee et sans parente, avec une autre langue au monde, quelques rares a!finités la rapprochent des langues agglutinantes d'Europe onental� ou d' Asie ; cependant ce n'est pas un dragon : vous ve�ez qu elle présente quelques facilités associées à de nombreuses nchesses. Le plan sera : chapitre I présentation de. la langue . Le chapitre Il traitera des c�:mnrussances sur l � . (s1 vous structure de la langue : prononciation, grammrur � ne désirez pas approfondir cette partie, après av01r lu le préambule sur la prononciation, vous survolerez les chapitres Il à VIII) Vous serez peut-être plus intéressé à la conversation du chapitre IX, d'autant que la la!_lg�e n'est pas trop difficile à prononcer : vous pourrez ams1 ess�yer de l'app�endre comme les enfants, avant d'en avou_ fait la grammaue. . . Le chapitre X vous donnera un mm1mum d'information sur notre civilisation, nos idéologues, nos hommes illustres. . Au chapitre XI le lexique français-basque vous aider� �, apprendre les bases; quant au lexique basque-fr�nçrus �l est plus long, plus ambitieux, destiné à ceux qm parrm , quelques vous seront persévérants ou qui possèdent deja notions d'euskara. Une bibliographie d'ouvrages en quatre l �ngues. �ermine ce livre hommage aux chercheurs étran�ers, qm pubherent. et _ et franç�s. publient sur notre pays en allei;nand , �glrus, castillan ' Enfin cet ouvrage essaiera d etre le plus complet poss1bl� sur la langue basque, sans êtr.e destiné à de savants lmgmst�� qm trouveront mieux, en français, dans les ouvrages de J . �lheres, G.Rebuschi et autres auteurs cités dans la bibliograph�e.Nous signalerons les parties plus difficiles et plutôt réservees aux bascophones. 6

I.TROIS MILLE ANS DE RESISTANCE Vous et nous

Sans doute, en vous parlant de nos ancêtres basques, de leur langue, de leur culture, vous donnerai-je une idée de ce que furent les vôtres? En effet lors des invasions indo-européennes, il y a trois mille ans, deux ou trois millions d'individus armés d' acier, Celtes, Germains, Latins, déferlèrent d'Asie en Europe; ils imposèrent à plus de dix millions d' agriculteurs occidentaux mal armés de bronze, leur langue, leur société, et leurs croyances: vos ancêtres occidentaux abandonnèrent alors, leurs langues et une partie de leur culture, mais les nôtres ne le firent point L a Vasconia

En Occident les Ibères d'Espagne resistèrent mille ans de plus à l'assimilation par les Indo-européens, jusqu' à l'arrivée des Romains ; les Pyrénéens conservèrent plus longtemps la langue antique : cette langue, le proto-basque, parlé entre la Garonne et l'Ebre, ne recula qu' au cours du Moyen-Age dans la totalité de la Gascogn e, le Pallars catalan, le val d' Aran et les montagnes d'Aragon . Dans le Haut Moyen-Age, les rois de Navarre jusqu'à Sanche le Grand réalisèrent même une fédération de ces pays de langue basque la Vasconia, qui donna son nom à la Gascogne et au Pays Basque ; ce royaume s 'étendait ainsi sur tous les territoires basques, et une partie de la Castille et de l' Aragon . La Gascogne, constituée essentiéllement par l' ancienne Novempopulania, des Romains , par les neuf peuples non-gaulois de l'Aquitaine, s'éloigna politiquement, puis linguistiquement des B asques les Gascons créant un idiome d' origine latine, variété de la langue occitane, c'est pourquoi les termes"basque" et "gascon" sont de même origine : Vasconia (voir la carte). Le basque se maintint jusqu' à nos jours dans l'Euskal la situation de notre langue y fut précaire; rapidement le Pays B asque-nord passa sous influence, puis sous annexion franç aise, (XVème, XVHème siècle) et les provinces du sud sous l'influence de l'Espagne et de sa langue romane, le castillan. Herri

:

7

E U S KA L Du protobasque au b as que actuel

H ER R I A

la Vasconie

Donos1ia

0

----... , ----,